Dispositifs luminiscents

Au cours des dernières années, l’emploi de dispositifs luminescents s’est beaucoup développé : à des fins décoratives, dans les bars de nuit, les discothèques et les fêtes de plein air, ou pour la production d’éléments de vaisselle festive et éphémère (agitateur de cocktails, par exemple) et surtout, celles de bijoux d’un soir. En conséquence, les expositions accidentelles aux liquides luminescents se sont parallèlement multipliées. Ces dispositifs fonctionnent sur le principe de la chimioluminescence, c’està-dire la génération d’un rayonnement lumineux par une réaction chimique.